Maison-Jardin

20
février 2020

Le bonsaï ou l’art de la miniaturisation

Rédigé par redac

La patience est une vertu que l’on s’impose pour réaliser de beaux ouvrages. Le bonsaï en est un. Impossible à ne pas se plier aux règles de cet art ancestral chinois quand on désire réussir. Effectivement, la persévérance devient un art lorsqu’on souhaite voir pousser un arbre dans un pot.

 

Le bonsaï à travers les millénaires

 

Originaire de la Chine, l’art de la miniaturisation des arbres a traversé les océans et les continents pour atteindre les quatre coins du globe. Le mot « bonsaï » puise son origine étymologique du mot japonais « pénzaï » qui veut dire « entretenir un végétal en pot ». Néanmoins, on doit cette pratique au terme chinois « penjing » signifiant « paysage en pot ». Dans tous les cas, l’objectif est donc de cultiver une plante dans un récipient prévu à cet effet.

 

Le bonsaï pour une meilleure qualité de vie

 

Ainsi qu’il a été mentionné plus tôt, cultiver et prendre soin d’un bonsaï nous oblige à devenir patients envers nous-mêmes. La minutie est au rendez-vous et rien ne doit être laissé au hasard. Des méthodes de coupe, d’entretien, d’arrosage et de taille sont donc mises en exécution. Sans quoi, l’arbre ne peut être miniaturisé. Les végétaux les plus utilisés en miniaturisation sont l’érable japonais et le pin noir, connus pour leur carrure imposante, puis réduite à une certaine taille.

 

Le bonsaï en décoration

 

Un bonsaï est un arbre, même s’il a l’air bien petit. Tous les besoins de chaque espèce restent identiques à sa véritable taille. Mais compte tenu de sa dimension revue à la baisse, l’eau d’arrosage et l’engraissage en seront donc tout aussi diminués. Le bonsaï trouvera sa place dans la décoration d’intérieur et d’extérieur. On peut ajouter quelques tiges de bambou en pot pour renforcer le look zen de l’ensemble. En déco d’intérieur, il remplacera parfaitement un vase de fleurs sur une table surplombant tous les autres mobiliers.


22
janvier 2018

Des idées pour organiser votre bibliothèque personnelle

Rédigé par GAULTHIER D'Erichot

Même si nous vivons actuellement une ère technologique avec un large éventail de livres sous format numériques, le fait d’avoir des livres en papier continue à être une alternative pour beaucoup parmi nous. En effet, il y a des personnes qui possèdent chez eux une énorme quantité de livres et ne savent même pas comment les ranger dans leur bibliothèque. Ainsi, j’ai décidé d’écrire quelques conseils pour ceux qui se trouvent dans cette situation et qui souhaitent avoir une bibliothèque bien rangée et fonctionnelle.

Lire la suite de Des idées pour organiser votre bibliothèque personnelle


25
mars 2017

Un nouveau chantier pour ce printemps au jardin

Rédigé par GAULTHIER D'Erichot

Après quelque mois à ne rien faire dans mon jardin, je me retrouve de nouveau à l’extérieur pour voir ce qu’est devenu cet espace vert qui est le mien. Ce que je peux dire c’est qu’après la saison froide, le paysage est souvent désolant. Mais, je ne désespère pas, je prends mon matériel, et en avant pour l’entretien printanier …

Lire la suite de Un nouveau chantier pour ce printemps au jardin


25
janvier 2017

Jardiner en janvier : quelques conseils

Rédigé par GAULTHIER D'Erichot

Avec la neige, on a tendance à penser qu’on n’a rien à faire au jardin une fois le Nouvel an arrivé. En plein hiver, nos petits amis les plantes dorment, n’est-ce pas normal de ne pas jardiner. Mais pourquoi alors les jardiniers ne cessent de continuer leur labeur ? Tout simplement, parce que même en janvier, il y a des travaux à réaliser au jardin. Voici quelques suggestions qui pourraient vous aider à bien démarrer l’année.

Dans le jardin

Le mois de Janvier est souvent la période la plus froide de l’hiver. Il est donc plus difficile de trouver le temps de semer dans son jardin. C’est pourquoi, je vous conseille de profiter des journées douces pour s’armer de courage pour travailler la terre.

Que planter  durant ces journées ? En fait, il y a beaucoup de types de plantes que vous pouvez semer au jardin en janvier : des arbres fruitiers, des arbustes, des plantes grimpantes, une vigne par exemple. Ce mois-ci est idéal pour planter notamment un pommier ou un poirier.

Dans la serre, vous pouvez planter quelques fleurs. Je suggère les fleurs d’été comme les géraniums ou bégonias.

Dans le potager

C’est le moment de commencer les premiers semis de carotte, de radis à forcer et de salades. Si votre portion de terre est suffisamment grande pour accueillir d’autres légumes, je vous invite à semer aussi

des laitues de printemps, le pourpier doré à larges feuilles ainsi que des poireaux (sous châssis). 

Vous pouvez aussi profiter de cette nouvelle année pour agrandir votre potager. Créez une nouvelle parcelle et plantez-y vos légumes préférés.  Je trouve que mettre une aspergerie est aussi une bonne idée. Du moins, si vous aimez les asperges ….

Enfin, vérifiez si dans la partie sud de votre terrain, il commence à faire chaud et semez-y des légumes tropicaux comme le cresson, les pois et les épinards.

Débuter les travaux dans le jardin

Si planter ne vous dit rien, je vous encourage à commencer quelques travaux dans le jardin en ce mois de janvier. Et oui, pendant cette saison froide, nos chères plantes ont besoin d’être chouchoutées encore plus.

Commencez par mettre de l’ordre dans le jardin en taillant  les arbres et arbustes. Retirez également les feuilles fanées.

Dans la serre, il faut s’assurer que les protections hivernales fonctionnent très bien. Nettoyez ensuite les vitres. Vérifiez aussi s’il est nécessaire de mettre en place une aération ou un chauffage. Profitez de ce grand ménage pour voir s’il y a d’éventuels parasites dans la serre.

En Janvier, vous pouvez commencer à préparer le terrain dans le potage.  N’oubliez pas d’épandre un compost organique sur le sol. Il faudrait aussi aérer le châssis.

Entretenir le jardin en janvier

Il ne faut pas oublier qu’il fait très froid, et les végétaux le sentent aussi. Ils ont donc besoin de toute votre attention.

Les plantes d’intérieur ont besoin d’être exposées à la lumière naturelle. Etant donné que cela est presque impossible en janvier, je vous conseille d’utiliser les ampoules spécifiques dédiées à la croissance des plantes. Ces végétaux ont besoin de tous les soins : retrait des feuilles et branches malades, traitement anti-pucerons, de la lumière.

Pour les plantes en pot et jardinières, je vous suggère de les déplacer à l’abri du vent pour les protéger du froid. Si vous possédez des plantes méditerranéens, orangers, citronniers, oliviers, ils seraient en sécurité et à l’abri si vous les déplacez à l’intérieur. Assurez-vous toujours que la pièce soit éclairée. La véranda pourra par exemple accueillir les plantes. Sinon je vous propose d’utiliser une voile d’hivernage pour protéger fleurs et arbustes.


28
octobre 2016

Tailler les plantes pour préparer l’hiver, est-ce nécessaire ?

Rédigé par GAULTHIER D'Erichot

Quand l’automne arrive, ma première habitude est de tailler les arbustes et les plantes vivaces de mon jardin. Cette mesure me conforte dans l’idée que mes plantes survivront quelle que soit la rigueur du froid de l’hiver. Dans cet article, je vous dévoile mon opinion sur la taille des plantes en automne, et aussi quelques astuces pour  réaliser de bonnes tailles.

Lire la suite de Tailler les plantes pour préparer l’hiver, est-ce nécessaire ?