26
janvier 2018

Obtenir un crédit sans justificatif

Rédigé par GAULTHIER D'Erichot

Pour la plupart des crédits, un justificatif de revenus est exigé par le créancier. Il lui permet de s’assurer que le demandeur a les moyens de rembourser son éventuel emprunt dans les temps. De plus, le montant des mensualités va être établi en prenant en compte les revenus mensuels. Néanmoins, il existe ce qu’on appelle le crédit sans justificatif de revenu. Comme l’indique son nom, cette forme de prêt peut être obtenue sans que l’emprunteur ait à indiquer son salaire. Le terme de « crédit justificatif » peut également faire référence au prêt personnel pour lequel l’emprunteur ne doit pas justifier le ou les biens qu’il va financer avec les fonds empruntés. Dans cet article nous allons donc revenir sur ces deux formes de crédit. Pour que tout soit clair, quand nous évoquons uniquement « crédit sans justificatif  » nous parlons du prêt personnel, sinon nous préciserons « sans justificatif de revenu ».

Le crédit sans justificatif de revenu

La première chose à savoir concernant le crédit sans justificatif de revenu, c’est qu’il faut y souscrire qu’en cas d’extrême nécessité. Si cette solution permet de gagner du temps et surtout d’obtenir un prêt même si notre situation financière n’est pas au mieux, elle présente certains risques. En effet, l’emprunteur peut vite se laisser emporter par cette solution facile. Le risque principal étant de se retrouver dans une situation où le montant des mensualités est trop élevé et où il accumule les retards dans ses remboursements. On désigne cette situation comme un surendettement. Auquel cas, l’emprunteur devra déposer un dossier auprès de la commission responsable de surendettement. Cette dernière étudiera le dossier et déterminera quelle suite donner (suppression partielle des dettes, suppression totale, etc.). Se retrouver en surendettement insinue qu’il n’est plus possible d’emprunter ni d’ouvrir un compte et surtout il s’agit d’un cycle très malsain et difficile à vivre. Avant de faire une demande de crédit sans justificatif de revenu, il faut donc avoir conscience de ce risque.

Pour éviter de tomber dans ce piège, la seule façon est d’emprunter de façon raisonnable, en prenant le temps de calculer les revenus mensuels disponibles après en avoir déduit les charges mensuelles (alimentation, énergie, taxes, etc.). Cela permettra de savoir qu’elle est notre capacité d’emprunt et que notre taux d’endettement ne dépasse pas les 33 %. Ce taux d’endettement correspond à la part des charges financières mensuelles par rapport au revenu disponible.

En contrepartie de cette absence de justification de revenus, les établissements de crédit couvrent une partie des risques en mettant en place un taux d’intérêt plus élevé qu’un prêt classique. Un tel emprunt coûte donc plus cher.

Le prêt personnel

Le prêt personnel est également considéré comme un crédit sans justificatif rapide. Cependant, dans ce cas on ne parle pas des revenus, mais du bien en lui-même. Par définition le prêt personnel est donc l’inverse du crédit affecté. Pour ce dernier, l’emprunteur doit justifier son achat, c’est-à-dire qu’il doit utiliser les fonds obtenus pour un achat bien précis. Par exemple, s’il s’agit d’un crédit affecté auto, alors l’emprunteur doit justifier quel véhicule il va financer avec le capital obtenu. D’ailleurs, bien souvent ce crédit affecté est souscrit une fois après avoir signé l’achat du bien en question.

Le crédit sans justificatif n’est pas affecté. Autrement dit, la somme mise à disposition peut être utilisée pour financer n’importe quel bien dès lors qu’il s’agit d’un bien de consommation. Plus précisément, les fonds sont déposés sur le compte de l’emprunteur qui pourra les utiliser quand il le voudra et pour financer un ou plusieurs projets. Néanmoins, dès que les fonds sont versés, l’emprunteur doit commencer à rembourser l’emprunt sous la forme de mensualités payées aux échéances prévues par le contrat.

Le prêt personnel est très courant et se révèle très pratique, notamment pour avoir une réserve en cas de dépenses imprévues.

Crédit en ligne et prêt renouvelable

Pour trouver un crédit en ligne sans justificatif de revenu, l’offre en ligne est l’une des plus prolifiques. Sur internet, il existe de nombreuses solutions de crédit n’exigeant aucun justificatif de revenu. L’autre avantage de ces offres c’est que tout se fait en ligne, de la demande jusqu’à l’obtention de l’emprunt. Tout est donc plus rapide et plus simple. Il s’agit d’une solution efficace pour obtenir rapidement un prêt. Néanmoins, veillez à vous adresser à des spécialistes du crédit reconnus et évitez les sites inconnus avec des offres trop alléchantes. Parmi l’offre en ligne, on trouve également de nombreux prêts personnels.

Le crédit renouvelable peut aussi être vu comme une forme de crédit sans justificatif. Il s’agit d’une forme de prêt personnel et aucune justification d’achat n’est donc exigée. Les fonds mis à disposition grâce au crédit renouvelable peuvent être utilisés sans justification et pour financer n’importe quel bien. L’autre atout de cette forme de prêt personnel c’est qu’elle peut être renouvelée. Cela signifie qu’une fois que le crédit a été remboursé entièrement ou en partie selon les conditions du contrat, il est possible de renouveler l’emprunt, c’est-à-dire de bénéficier d’un nouveau crédit du même montant. L’intérêt est que l’emprunteur n’a pas à repasser par une demande de crédit, mais qu’il lui suffit de solliciter le déblocage des fonds. Pour cela, aucun justificatif de revenu ne sera exigé. A ce niveau, le crédit renouvelable peut donc également être considéré comme un crédit sans justificatif de revenu.

Comparer les offres

Quel que soit le crédit auquel vous désirez souscrire, nous vous conseillons de prendre le temps de comparer les différentes offres. Ne souscrivez jamais dans la précipitation. En comparant les différents prêts, vous allez pouvoir trouver celui qui est le plus intéressant au niveau du coût et des conditions. N’hésitez pas à utiliser plusieurs comparateurs en ligne ainsi que les simulateurs de crédit, et à demander des devis. Pour ceux qui n’auraient pas le temps de comparer toutes les offres, le mieux est de faire appel à un courtier. Il va s’occuper à votre place d’effectuer un comparatif et de trouver la meilleure offre selon les conditions que vous lui aurez données. Une fois seulement que vous avez trouvé l’offre qui vous convient, vous allez pouvoir faire votre demande.