06
juin 2016

Les Français et la cuisine régionale

Rédigé par GAULTHIER D'Erichot

Une étude menée par Odoxa pour Perrier s’est intéressée à la vision des Français sur leur cuisine régionale. Il en ressort des résultats parfois prévisibles, parfois étonnants. Dans tous les cas cette enquête est intéressante pour mieux découvrir le rapport qu’ont les Français avec leur région et leur gastronomie, dans un pays où cette dernière est un produit culturel véhiculé à travers le monde. Je vous propose un petit résumé de cette étude.

Les bases de l’enquête

Avant d’analyser les résultats de cette étude, il faut revenir sur sa méthodologie. Demandée par Perrier auprès de l’institut Odoxa, cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 3 005 Français représentatifs de la population et âgés d’au moins 18 ans. Elle s’est déroulée du 8 au 11 février 2016 et est donc très récente. Plusieurs questions ont été posées à chaque personne de cet échantillon et les réponses ainsi obtenues ont été regroupées sous forme de pourcentage. Cette enquête prend en compte les nouvelles régions récemment mises en place.

Je ne vais pas évoquer toutes les questions et réponses, d’autant que l’étude est accessible sur internet. Je vais simplement revenir sur certains points que je trouve plus intéressants.

Nous sommes fiers de notre pays

La première chose qui peut finalement surprendre dans cette étude c’est la réponse à cette question : « Vous personnellement, êtes-vous fier d’être Français ? ». Alors que l’on nous rabâche sans cesse que les Français ne croient plus en leur pays, que l’on s’autocritique sans arrêt, j’ai été agréablement surprise de la réponse. En effet, 92 % des personnes interrogées répondent qu’ils sont fiers de leur pays. La moyenne la plus basse se retrouve en Bretagne (87 %), ce qui n’est pas très étonnant, et la plus haute se situe chez leurs voisins des Pays de la Loire (95 %).

Ensuite, la même question a été posée, mais cette fois pour la région. Le résultat est plus faible puisque 83 % des Français sont fiers de leur région, sachant que 1 % ne se prononce pas. Etonnement, l’Ile-de- France a le plus faible pourcentage (73 %) alors que la Bretagne a cette fois le pourcentage le plus élevé (91 %).

La Gastronomie

Maintenant, je vais m’intéresser plus en détail à la gastronomie. Ainsi, 92 % des Français prennent du plaisir à table, alors que pour les 8 % restants il s’agit d’une perte de temps. Concernant les principaux atouts de la cuisine française, ils sont :

  • -          76 % à répondre que c’est la « variété des plats et des produits proposés dans les terroirs français »
  • -          17 % à répondre « le fait que les Français préparent chez eux de bons petits plats »
  • -          7 % à penser que sont « les grands chefs et les restaurants étoilés »

L’enquête s’est également intéressée aux préférences culinaires (beurre ou huile, viande ou poisson, etc.) sur lesquelles je ne reviens pas. Je trouve également intéressant de savoir que 89 % des Français estiment que pour eux la gastronomie française c’est « qu’elle se réinvente avec de nouveaux plats, de nouvelles idées » et que les 11 % restants pensent l’inverse. Finalement, on découvre également quelles sont, selon les personnes sondées, les régions où l’on mange le mieux :

  • -          Auvergne-Rhône-Alpes : 16 %
  • -          Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes : 15 %
  • -          Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : 12 %
  • -          Alsace-Champagne-Ardenne-Loraine : 11 %
  • -          Bourgogne-Franche-Compté : 10 %
  • -          Bretagne : 9%
  • -          Provence-Alpes-Côte d’Azur : 6 %
  • -          Nord-Pas-de-Calais-Picardie : 5 %
  • -          Normandie : 5 %
  • -          Ile-de-France : 4%
  • -          Pays de la Loire : 3 %
  • -          Centre-Val de Loire : 2 %

Cette étude n’est pas parfaite et la construction de certaines questions et des réponses proposées sont parfois binaires. De même, on découvre que certaines régions subissent leur manque de lisibilité au niveau national ce qui biaise les résultats notamment ceux évoqués ci-dessus. Néanmoins, il est intéressant d’avoir un aperçu du ressenti des Français sur leur pays, leurs régions et leur gastronomie.

Classé dans : Non classé